Séminaires recherche

Les séminaires recherche ont pour but d’offrir la possibilité à des doctorants ou jeunes docteurs de présenter formellement leurs travaux à un chercheur confirmé et d’échanger avec les participants, quelque soit le degré d’avancement de leurs études. 

Listes des séminaires

  • Mardi 20 juin, 16h Salle Mezzanine, Maison de la Recherche de Paris 3

Olivier Roueff rapportera les travaux de Sejeong Hahn et Elise Chièze-Wattinne

– Sejeong Hahn 

La fabrique des territoires créatifs comme intermédiaire de la dynamique créatif

Ce travail porte sur le rapport dynamique entre les activités culturelles et artistiques et le territoire. En mettant avant l’approche de l’écosystème du processus créatif, cette communication focalise sur les formes de dynamique territoriale. En passant de la notion de cluster jusqu’à celle de la scène, nous appréhenderons la réflexion à travers les secteurs audiovisuels et musiques.

Elise Chièze-Wattinne

Les théâtres de ville de la métropole du Grand Paris à l’œuvre face aux enjeux contemporains 

Cette communication proposera une typologie du métier de directeurs/trices de théâtres de villes, élaborée suite aux résultats d’une enquête qualitative portant sur leurs projets, leurs enjeux et leurs défis dans le contexte contemporain de création de la métropole du Grand Paris.

  • Vendredi 28 avril, 10h, Salle Mezzanine, Maison de la Recherche de Paris 3

Xavier Greffe rapportera les travaux en économie des musées de Marek Prokupek et Marie Ballarini

Marek Prokupek, PhD, Research Associate at the Department of Arts Management, University of Economics, Prague

Benchmarking of museums management using an integration of balanced scorecard and data envelopment analysis

The study addresses the problem of how art museums can measure their performance and which managerial tools can be implemented to the management of art museums in order to improve their strategic activities. Public and private budget have cut, state subsidies has been reduced, and at the same time the costs of production have increased. All this creates pressure on museums to integrate economics and commercial models into their management. This needs to be done with the strong consideration of museum activities and both qualitative and quantitative aspects have to be taken into account. Therefore if museum managers want to be successful, they should answer this question: Are current resources being allocated efficiently and if they are being employed in such a way that will have maximum effect? Performance measurement can help organization improve performance by identifying good practice and learning from others but it can be also ensure that the museum is focused on its key priorities, and that areas of poor performance are questioned. 

Marie Ballarini, Doctorante, Université Sorbonne Nouvelle

Innovation in Fundraising: How museums engage in crowdfunding

The project aims to gather and compare innovative fundraising tools used by museums, which are currently facing the consequences of a reduction in state subsidies, and the impact these tools can have on traditional practices within the sector (Society of Friends, sponsorship, subscription, etc.). The museum, with its vast array of methods for driving financial donations, provides the ideal case study for a thorough investigation into the reasoning behind the selection of a preferred fundraising tool. We present a comprehensive list of crowd based fundraising tools and look into the mechanisms and motives behind the choice of museum managements. 

  • Jeudi 6 avril 2017 – 16h-18h – Censier

Kira Kitsopanidou rapportera la communication de Yasemin Bozdogan (Paris 13)

The performance of French films in the USA market: A closer look to culturally discounted films (multi-language, filming locations, co-production

Attention, exceptionnellement ce séminaire aura lieu à Censier.

  • Vendredi 24 février 2017 – 17h-19h – Censier en Salle 304

Eric Maigret rapportera les communications d’Anne Bessette (Paris 3) et Catherine Kirchner Blanchart (Paris 3).

– Anne Bessette 
Questionner la construction médiatique d’un phénomène : le vandalisme sur les œuvres d’art
Lorsque l’on veut s’intéresser à ce qui a été donné à voir d’un phénomène, l’étude de la réception et de la (dé)valorisation médiatique de ce dernier apparaît cruciale. Cette communication proposera d’aborder la capacité des médias à influencer la perception sociale d’un événement, en insistant sur le rôle du discours médiatique dans la constitution de son sens social.
 
Catherine Kirchner Blanchard
De la forclusion à la défragmentation, une sociologie de l’art et de la culture en Caraïbes francophones

Cette communication porte sur les pratiques artistiques en Caraïbes francophones de 1945 à nos jours. Nous avons fait le choix de porter notre attention sur les créations plastiques contemporaines d’artistes diasporiques, issus ou exerçants en Martinique et en Guadeloupe dont la création globalement marginalisée est sociologiquement objectivable. La problématique du développement culturelle et artistique des anciennes colonies françaises cristallise les questions : de race, genre ou de sexe, d’une posture entre tradition(s) et modernité(s), de la créolisation artistique et culturelle, de l’insularité, de l’ancrage géographique dans le bassin caribéen et de l’appartenance nationale, de la reconnaissance et de la légitimité et en définitive d’une possible autonomisation des agents. Sensible aux  contingences historiques, économiques et politiques, nous ne pouvions pourtant rendre compte du sens et de la portée de ces pratiques au prisme d’une sociologie déterministe. Et dans cet esprit, nous prenons le parti de faire dialoguer les disciplines que sont l’histoire, la sociologie, l’esthétique, les cultural, postcolonial et des subaltern studies, sans nous restreindre à aucune de ces démarches.

 

  • Vendredi 9 décembre 2016

Samuel Bouron rapportera les communications de Mado Spyropoulou (Paris 3) et de Kevin Lebruchec (Paris 13)

– Mado Spyropoulou
La dimension politique de la fiction reconsidérée à travers la réception critique – Le cas du film Z de Costa-Gavras
Dans cette communication j’étudie de quelle manière la dimension politique de la fiction se construit à travers la critique menée par la presse écrite. Dans le cas du film étudié, produit et sorti en salles en France dans la période post-mai 68, la perception de la fiction est déterminée par la conception que les médias attribuent au politique. Il ne s’agit pas d’une recherche aboutie mais plutôt de l’exposition des problèmes méthodologiques que je rencontre. En plus, il s’agit de comparer la réception critique en France et en Grèce (où ont eu lieu les faits réels qui ont inspiré le film). Les questions de promesse, de mémoire -collective et individuelle-, et de lecture émergent.

– Kevin Lebruchec

Si aujourd’hui on peut noter une montée en légitimité de la bande dessinée, c’est notamment due à l’apparition dans les années 1990 de nouvelles structures éditoriales. Celles-ci, regroupées au sein d’un Syndicat des Éditeurs Alternatifs (SEA), entendent défendre leurs positions dans un champ éditorial dominé par de grands groupes. Durant cette communication, nous rendrons compte des principales caractéristiques de ces éditeurs « alternatifs », ainsi que des valeurs et pratiques que l’on peut observer au sein de cette partie du champ éditorial.