MADO ADAMANTIA SPYROPOULOU

Sujet de thèse 

La « fiction politique » de Costa-Gavras, de la création à la réception.
Directeur de thèse : Bruno Péquignot

FORMATION UNIVERSITAIRE

Novembre 2014-2017 Doctorat de Sociologie (en cours) Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle Ecole doctorale Arts & Médias, ED 267 UMR 8070 – CERLIS Centre de Recherches sur les liens sociaux

Septembre 2013 – juin 2014 Master 2 Cinéma : Histoire, Théories, Archives, Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne

Septembre 2012 – juin 2013 Master 1 Cinéma : Direction de Projets Culturels, Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle

Septembre 2003 – juin 2005 Licence : Faculté d’Etudes dramatiques, Université de Patras, Grèce Septembre

1998 – juin 2002 Licence : Faculté de Comptabilité et de Finances, Université de Macédoine, Thessalonique, Grèce

ACTIVITÉS D’ENSEIGNEMENT

Septembre 2016 – juillet 2017 Chargée de cours en Sociologie Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, UFR Arts & Médias
-TD Introduction à la Sociologie en Licence 1 (37.5 heures).
-TD Techniques d’enquêtes appliquées à l’étude des publics en Licence 2 (26 heures).

Janvier – juillet 2016 Chargée de cours en Sociologie Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, UFR Arts & Médias
-TD Introduction à la Sociologie en Licence 1 (26 heures).

PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES

Revue Quaina, Les arts et la question de la mémoire : de l’oubli au témoignage, numéro 6, 2015 (mise en ligne janvier 2017). Titre de l’article : « Le scénario comme méthode de témoignage du conflit politique : le cas du film État de Siège de Costa-Gavras ».
http://quaina.univ-angers.fr/